009 | Samuel Thulin (Nortondale, NB) | Chemins sonores des Îles-de-la-Madeleine

CDP-WEB-160405-icones-ST-rose

 

La pratique de Samuel Thulin combine le son et la mobilité. Au cours des sept dernières années, l’artiste a mis au point des méthodes pour créer et pour diffuser des compositions sonores. En passant par un processus de déplacement dans l’espace, d’écoute et de composition in situ, Thulin s’efforce de répondre aux qualités acoustiques, sociales, physiques et historiques des lieux. Il explore continuellement de nouvelles approches de la composition et de nouvelles manières pour le public d’expérimenter une diversité de paysages sonores.

 

Chemins sonores des Îles-de-la-Madeleine

En déplaçant ses recherches du contexte urbain au contexte singulier des Îles-de-la-Madeleine, l’artiste, attentif aux particularités des lieux, souhaite développer deux avenues : la « composition située » et l’« itinéraire musical ». Aussi, Samuel Thulin réalisera une suite de compositions vagabondes, créées exclusivement en marche (hors du studio), et réalisées à partir d’enregistrements sur le terrain. Il organisera ensuite des excursions d’écoute, de groupe et individuelles, en diffusant les compositions à l’aide, par exemple, de haut-parleurs portatifs. Chose certaine, ces parcours sonores n’opposeront pas un artiste mobile à un paysage fixe. Car, pour Samuel Thulin, un lieu n’est pas une chose inerte, mais bien « une constellation de processus ». Les Îles seront pour lui ouvertes, multiples et mobiles, traversées par une multitude de temporalités et de vitesses.

…………………………………………….

Samuel Thulin est un artiste médiatique, un musicien-compositeur et un chercheur originaire de Nortondale au Nouveau-Brunswick. Il poursuit présentement des études postdoctorales à l’Université Lancaster au Royaume-Uni. Son travail croise les notions de son, de mobilité et de place. Il accorde une attention particulière aux nouvelles pratiques médiatiques mobiles et expérimente les technologies mobiles et de localisation. Thulin utilise des sons trouvés et enregistrés sur le terrain pour composer. C’est dans une communauté rurale du Nouveau-Brunswick, dans le grenier de son enfance, qu’il a commencé à enregistrer les sons de son environnement (les poêles et les casseroles à l’étage, les vaches et les oiseaux dans les terres agricoles environnantes). Le travail de Thulin prend la forme de performances ponctuelles, d’installations physiques dans l’espace, de créations en ligne et de compositions géolocalisées qui dépendent des déplacements dans l’espace pour s’activer. Son travail a été présenté au Canada, aux États-Unis, en Amérique du Sud et en Europe. https://soundcloud.com/samuelthulin

Diffuseurs partenaires :

  • Société de conservation des Îles-de-la-Madeleine, 397 Chemin Principal, Cap-aux-Meules
Publicités